samedi, juin 15Top2043news.com

RDC-Sécurité:63 ans de l’indépendance de la RDC, Félix Tshisekedi salue la montée en puissance des FARDC

Spread the love

Kinshasa,30 juin 2023 ( TOP243NEWS).-Dans son discours de la fête de l’indépendance de ce 30 juin 2023, Félix tshisekedi dans sa casquette de commandant suprême des forces armées de la république démocratique du Congo(FARDC) a salué la montée en puissance des forces armées de la RDC et a encouragé le gouvernement à maintenir cet effort.

 

«Maintenant que se confirme la montée en puissance de nos forces de défense et de sécurité, j’encourage une fois de plus le gouvernement de la République de continuer à maintenir cet effort pour que toute aventure belliqueuse sur la terre de nos ancêtres, soit suicidaire pour quiconque la tenterait » a déclaré Félix tshisekedi.

Au long de son allocution, il a pour la énième fois dénoncer l’agression rwandaise faite par le biais de M23 :

« Notre pays fait face depuis de nombreux mois dans sa partie orientale, à une agression vile et barbare perpétrée par un voisin belliqueux le Rwanda, au nom d’intérêts obscurs et ignobles » a-t-il dénoncé.

Et d’ajouter :

« Cette année la célébration, de notre indépendance est teintée de triste car notre intégrité territoriale est menacée par une force d’occupation étrangère. Certains de nos compatriotes en ce moment précis à l’EST ne peuvent pas jouir de cette liberté nous célébrerons parce que victimes de l’oppression des agresseurs »

Depuis plus d’une décennie l’EST de la RDC est le lieu où règne l’insécurité , la plus récente est causée par le groupe M23 que Kinshasa qualifie d’un groupe terroriste. Ce groupe a occupé pendant plus de 200 jours la cité frontalière de Bunagana voisine à l’Ouganda , Le M23 ont ensuite semé la terreur dans d’autres localités de la province du Nord-Kivu comme conséquence plusieurs habitants ont abandonné leurs domiciles et biens .

Pour répondre à cette situation d’insécurité les organisations sous régionales : EAC et SADC ont pris la part de la RDC , la première (EAC ) a envoyé les troupes de pays membres mais ils n’ont pas donné un résultat palpable. La population a dénoncé la passivité des troupes de l’EAC face au M23 , la seconde ( SADC ) a promis d’envoyer les éléments mais jusque là rien est fait.

Jevic Ebondo.

 

RDC-Elections:Ce qu’il faut savoir pour le dépôt de candidature à la députation nationale

Kinshasa, 29 juin 2023 ( TOP243NEWS).- La commission électorale nationale indépendante , (CENI) a procédé à la convocation de l’électorat pour la députation nationale le 25 juin dernier , pour cette étape du processus électoral, la CENI dispose 171 BRTC ( Bureau de Réception et Traitement des Candidatures ) ces bureaux seront ouverts au public de 08h30’ à 16h30’ a déclaré le président de cette institution M.Denis Kadima .

Pour postuler à la députation nationale il faut réunir les conditions suivantes :

Être de nationalité congolaise, Être âgé de vingt-cinq ans révolus à la date du dépôt de candidature, jouir de plénitude des droits civiques et politiques, avoir la qualité d’électeur ou se faire identifier et enrôler lors du dépôt de candidature , avoir un diplôme d’études supérieures ou universitaires ou justifier d’une expérience professionnelle d’au moins cinq ans dans les domaines : politique , administratif ou socio-économique.

Voici la liste des documents qu’un(e) candidat(e) doit déposer à la CENI :

Une photocopie : de la carte d’électeur, de l’acte ou attestation de naissance , une photocopie certifiée conforme de diplôme d’études universitaires ou supérieures, une preuve de paiement de 1.600.000 de francs congolais par siège et l’original de la lettre d’investiture du candidat par son parti ou regroupement politique .

Jevic Ebondo

%d blogueurs aiment cette page :