RDC:Ouverture ce lundi à Kinshasa des travaux préparatoires de la COP-27

RDC:Ouverture ce lundi à Kinshasa des travaux préparatoires de la COP-27

Spread the love

Kinshasa, 3 Octobre 2022(TOP243NEWS).-
Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, abrite à partir de ce lundi, au Palais du peuple,les travaux préparatoires de la COP-27, qui aura lieu à Charm El-Cheikh, en novembre prochain, en Egypte.

64 ministres en charge de l’Environnement et des centaines d’autres délégués venus des quatre coins du monde, sont réunis à Kinshasa pour préparer cette grande rencontre sur la lutte contre le changement climatique.

Les participants aux assises de Kinshasa vont, à cette occasion, discuter pour essayer de parvenir à un consensus autour de diverses questions, notamment celles relatives aux financements, à l’attention et aux questions cruciales pour de nombreux pays insulaires en développement en pertes et préjudices.

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, qui a ouvert ces travaux, au nom du chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a fait savoir que c’est un honneur pour la RDC d’abriter les travaux préparatoires de la 27 ème conférence des Parties à la Convention-cadre de suivi sur le changement climatique, du 03 au 05 octobre 2022.

Il a ajouté que ces assises se tiennent sous le haut patronage du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui a fait du changement climatique une des grandes priorités de son action à la tête de notre pays.

Il a remercié particulièrement la République Arabe d’Égypte, ses dirigeants et son peuple, pour avoir accepté que ce Pre- Cop se tienne en RDC.

Il a indiqué, par ailleurs, que dorénavant, la RDC se présente comme  » pays solution », paraphrasant le Chef de l’État, car elle offre déjà et continuera à le faire, ses potentialités en faveur de toute l’humanité en termes de lutte contre le changement climatique.

Pour sa part, Mme Ève Bazaiba Masudi, Vice-première ministre en charge de l’Environnement et le développement durable a indiqué, dans son discours que la cérémonie de ce jour est d’une portée historique pour la RDC,  » un pays solution » , face à la crise climatique.

Car, a-t-elle dit, elle marque et consolide son grand retour à la table des négociations internationales sur les questions relatives à la lutte contre le changement climatique; un retour qui traduit la vision climatique du Président Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

La VPM Bazaiba a remercié toutes les délégations qui ont répondu positivement à l’invitation de la République Arabe d’Égypte et de la République Démocratique du Congo pour prendre part aux travaux préparatoires de la conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique.

Mme Amina Mohamed, Secrétaire général- adjointe des Nations unies en charge de la Convention-cadre de la COP-27 et M. Sameh Shoukry, ministre égyptien des Affaires étrangères, désigné Président de la COP -27 sont également montés à la tribune des assises de Kinshasa pour démontrer la nécessité et l’urgence d’une mobilisation planétaire pour la lutte contre le changement climatique.

Des dizaines d’enfants appartenant aux différentes nationalités se sont également exprimés à travers des chansons et le discours lu par leur représentant en vue exprimer le danger que constitue le changement climatique sur leur avenir.

MPM

A LA UNE ENTREPRENEURIAT