RDC-Parlement:André Flahaut chez  Mboso pour redynamiser les relations RDC-Belgique

RDC-Parlement:André Flahaut chez Mboso pour redynamiser les relations RDC-Belgique

Spread the love

By MPM

Kinshasa,29 Juin 2022(TOP243NEWS).-
Les relations entre la République démocratique du Congo et le royaume de Belgique sont au beau fixe, surtout après le récent séjour du couple royal en RDC.

C’est dans ce contexte que le président de l’Assemblée nationale,
Christophe Mboso N’kodia Pwanga, a reçu en audience, le mardi en début de soirée, André Flahaut, ministre belge qui prend part aux obsèques de l’ancien Premier ministre Patrice Emery Lumumba.

Au sortir de l’audience, André Flahaut s’est exprimé en ces termes : « Nous avons beaucoup de choses à nous dire, parce que cette démarche se place dans le prolongement des contacts, des manifestations très importantes pour les relations entre la République Démocratique du Congo et le royaume de Belgique.

Et donc, nous croyons qu’au niveau parlementaire comme cela a été le cas. Quand on a préparé un protocole, il y a un rôle à jouer dans la redynamisation de nos relations, en quelque sorte, souhaitée par le roi, par le président de la République, par les 1ers ministres et redynamiser ces relations dans tous secteurs. Donc, il y a aussi une redynamisation à faire entre le Parlement congolais et le parlement belge » .

En tant que parlementaires, plusieurs sujets se sont invités au débat, notamment la tenue d’élections, la tension armée à la frontière avec le Rwanda, etc.
« Et puis forcément, les parlementaires abordent toutes les questions. Et donc , nous avons discuté des finances, d’organisation des élections ,de la situation diplomatique, des tensions dans la partie Est du pays, etc. Nous avons surtout conclu à ce qu’il faille rester optimiste, qu’ il faille voir l’aspect positif de choses ».

M. Flahaut en a profité pour lancer une invitation à Christophe Mboso et au Parlement pour une visite en Belgique.

 » Comme dans un match de football, il faut que les acteurs fassent le déplacement. C’est ainsi que le président et son parlement vont déterminer une date, une période pour venir nous rendre visite en Belgique pour ainsi continuer des entretiens entre nous. Je crois que c’est positif », a-t-il déclaré en substance.

S’agissant du relique de Lumumba, André Flahaut fait cette déclaration : « Enfin, une restitution a eu lieu , cela a duré trop longtemps.,Le 1er ministre l’a dit et redit avec des mots justes qu’il condamne toute la colonisation passée, actuelle et tout ce qui concerne le racisme dans tous les pays du monde aujourd’hui.

Ça c’est la première chose. L’autre élément, quand on connaît l’histoire,il faut la réexpliquer. La réexpliquer, c’est la raison pour laquelle quand le roi est arrivé, il a aussi voulut décorer le plus ancien des militaires congolais. C’est la reconnaissance, un devoir de mémoire. Cette reconnaissance que des citoyens congolais comme d’ailleurs, des Marocains sont venus quelquefois mourir ici dans nos pays pour nos libertés.

Et puis, l’assassinat de Lumumba est un message de grande actualité aussi, parce que ce message qui disait qu’on ne peut pas imposer un modèle, qu’on ne peut pas transposer nos façons de travailler, nous du Nord ici au Sud. Le respect de l’autre, respect de peuple, de souveraineté des peuples permet seulement de faire avancer correctement les choses et d’assurer une pérennité de relations entre les hommes et les femmes, des peuples différents.

Je crois que la commémoration de l’assassinat de Lumumba permet de tourner une page, mais permet aussi de créer un nouveau point du départ ».

En ce qui concerne la situation dans l’Est du pays, André Flahaut est d’avis comme toute la Belgique officielle qu’il faut respecter l’intangibilité des frontières héritées de la colonisation.

« Le Premier ministre (belge) a redit que, finalement,il y avait une nécessité de respecter l’intégrité territoriale .Il a aussi redit qu’il y avait une disponibilité de la Belgique pour accompagner les démarches qui sont prises au niveau diplomatique, parce qu’il est préférable d’avoir une paix à travers la diplomatie plutôt que des guerres qui se poursuivent et ce sont des gens qui se tuent et la population souffre ».

Flahaut apporte un message de soutien, de disponibilité de la Belgique à accompagner les efforts diplomatiques.

« Notre message est un message de soutien et de disponibilité, là où nous pouvons soutenir sur le plan bilatéral et multilatéral », a-t-il conclu son propos.

ACTUALITE COOPERATION