RDC-Entrepreneuriat: la Coquille des entrepreneurs révolutionnaires déterminée à maximiser son capital humain

RDC-Entrepreneuriat: la Coquille des entrepreneurs révolutionnaires déterminée à maximiser son capital humain

Spread the love

Kinshasa,9 Décembre 2022(TOP243NEWS).-
De plus en plus, les jeunes congolais se lancent dans l’entrepreneuriat. On les retrouve dans presque tous les domaines d’affaires, du petit commerce aux chefs d’entreprises. Cependant, il y a certains d’entre eux qui ont de la peine à émerger parce qu’ils doutent de leurs capacités et compétences.

C’est dans cette optique que, la Coquille des entrepreneurs révolutionnaires de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) en connivence avec les étudiants de la première licence de l’Entrepreneuriat et gestion des petites et moyennes entreprises, ont organisé jeudi , une conférence entrepreneuriale dans la salle J (Polytechnique) de la Colline inspirée.

« La contribution de l’entrepreneuriat dans le développement économique et social : les clés pour créer, croitre et pérenniser son entreprise », tel a été le thème principal de ladite activité animée par des invités de haute marque, en l’occurrence Laurent Muzemba, DG de FOGEC ; Pitshou Yadisadila, Professeur ordinaire à l’UNIKIN ; Blanchine Mazanga, DG de Source créative et l’écrivain, Félix Wazekwa.

Pour Jean-Isaac Beya, Coordonateur adjoint de la Coquille des entrepreneurs révolutionnaires, l’idée c’était de pouvoir réunir les entrepreneurs et étudiants à fin de pouvoir leur présenter le cadre intellectuel et entrepreneurial où ils pourront développer leurs projets.

L’occasion faisant le larron, Jean-Isaac Beya a lancé un message aux jeunes entrepreneurs et la particularité de leur structure sur plan managerial.

« Ils doivent retenir que l’entrepreneuriat ne doit pas rester que dans les paroles, ça doit être du vécu et du courage », interpelle-t-il tout en soulignant que la particularité de la Coquille des entrepreneurs révolutionnaires est le « courage et la capacité d’abnégation ».

Il y a lieu de signaler que, la Coquille des entrepreneurs révolutionnaires a lancé déjà deux projets sur fonds propres, notamment « Campus food » qui est une industrie de production de la nourriture pour tous les sites universitaires du pays.

Cette structure vise à réunir les jeunes entrepreneurs congolais de tous les secteurs d’activité autour des questions d’intérêt commun en vue de créer un réseau d’affaires influent pouvant contribuer efficacement à propulser et affermir les jeunes entrepreneurs et leurs entreprises et ainsi impacter le développement socio-économique de la RDC.

Nicolas Kayembe

ACTUALITE ENTREPRENEURIAT