RDC-Parlement:Victorine Lwese veut voir clair dans la gestion de FOGEC par Eustache Muhanzi

RDC-Parlement:Victorine Lwese veut voir clair dans la gestion de FOGEC par Eustache Muhanzi

Spread the love

Kinshasa, 27 Octobre 2022(TOP243NEWS).-
Bien que la session ordinaire de septembre soit essentiellement budgétaire, le Sénat intensifie le contrôle parlementaire.Ce mercredi, le ministre d’Etat en charge de l’Entrepreneuriat, Petites et Moyennes entreprises, Eustache Muhanzi, était invité à la Chambre haute du Parlement pour répondre à la question orale avec débat lui adressée par la sénatrice Victorine Lwese, sur l’opérationnalisation du Fonds de Garantie de l’entrepreneuriat au Congo, FOGEC en sigle.

e ministre d’Etat en charge de l’Entrepreneuriat, Petites et Moyennes entreprises, Eustache Muhanzi

A travers cet exercice parlementaire, l’auteure de cette question orale et plusieurs sénateurs ayant ont pris la parole au cours du débat général veulent en savoir davantage sur l’opérationnalisation de cette structure mise en place par le gouvernement depuis le mois de mai 2021.

Le FOGEC est un établissement public qui a, entre autres, pour mission de modéliser et collecter les ressources financières au niveau national et international, l’accès des startups, micros , petites et moyennes entreprises et artisanats congolais aux financements de leurs projets par les banques commerciales et les institutions de micro-finance.

C’est à toutes ces questions que Eustache Muhanzi viendra répondre dans les prochains jours.Il faut noter que les sénateurs ont aussi, au cours de la même plénière, voté la proposition de loi portant principes fondamentaux relatifs à l’agriculture, après approbation.

du rapport de la commission mixte développement durable, ressources naturelles et tourisme , et entités territoriales décentralisées.


La proposition de loi portant principes fondamentaux relatifs à l’agriculture est une initiative du Président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo.
Le texte ainsi voté sera envoyé à l’Assemblée nationale pour une seconde lecture, comme le stipule l’article 135 du règlement intérieur du Sénat rappel-t-on.

MPM

A LA UNE ENTREPRENEURIAT