RDC-CENI:Paul Muhindo appelle la jeunesse congolaise à s’approprier le processus électoral en cours en vue des élections crédibles et apaisées

RDC-CENI:Paul Muhindo appelle la jeunesse congolaise à s’approprier le processus électoral en cours en vue des élections crédibles et apaisées

Spread the love

By rédaction

Kinshasa,29 Juin 2022(TOP243NEWS).-Le rapporteur adjoint de la CENI, Paul Muhindo Mulemberi appelle la jeunesse congolaise à s’approprier le processus électoral en cours dans le pays, surtout les résolutions issues de leur table ronde en vue de prochaines échéances électorales lors de l’ouverture de la première journée de la table ronde des jeunes des partis politiques et de la société civile organisée par le parlement des jeunes de la RDC mardi à Gombe.

Paul Muhindo Mulemberi a planché son intervention sur le thème général intitulé : »Pour des élections apaisées en RDC »en s’interrogeant sur le qui, le comment le où, le quand, le pourquoi des réformes et des opérations électorales, sans oublier de souligner la part de la CENI dans le plan d’engagement électoral des jeunes.

A la suite de ces multiples questions et celles des participants venus des provinces et de la ville province de Kinshasa, le rapport adjoint de la centrale électorale a indiqué que son institution tient à organiser des élections dans le délai constitutionnel et en donne pour preuve l’avancée très significative de l’opération d’actualisation de la cartographie opérationnelle précédant le lancement prochain de l’opération de la révision du fichier électoral,a-t-il annoncé.

D’où son appel à l’endroit du Gouvernement de la République, aux parties prenantes au processus électoral et aux partenaires extérieurs de la CENI à respecter leurs engagements pour que les élections se tiennent en 2023 selon le délai constitutionnel.
En ce qui concerne la situation des provinces en état de siège, le délégué du président Dénis Kadima Kazadi a rassuré que l’opération d’actualisation de la cartographie opérationnelle a lieu maintenant et toutefois, le Gouvernement met les bouchées doubles pour pacifier les zones en proie aux violences des groupes armés.

Plusieurs personnalités ont pris part à cette première journée de la table ronde des jeunes particulièrement la représentante du secrétaire général des Nations unies en RDC, Mme Bintou Keita, rappel- t-on.

ACTUALITE POLITIQUE