RDC:Le PM a présidé une réunion avec les ministères sectoriels dans le but d’impulser la mise en œuvre effective de la réforme du Guichet unique du Commerce extérieur pour accroître la mobilisation des recettes publiques et améliorer le climat des affaires 

RDC:Le PM a présidé une réunion avec les ministères sectoriels dans le but d’impulser la mise en œuvre effective de la réforme du Guichet unique du Commerce extérieur pour accroître la mobilisation des recettes publiques et améliorer le climat des affaires 

Spread the love

By MPM

Kinshasa,4 juin 2022(TOP243NEWS).-Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a présidé, ce samedi à l’Immeuble du Gouvernement, la réunion du Comité de supervision de la réforme du Commerce extérieur en vue d’en évaluer la mise en œuvre.

Au cours de cette réunion, le chef du Gouvernement a donné des assignations claires à chaque ministère et chaque service encore en retard dans la mise en œuvre de cette réforme dont l’effectivité cadre avec les objectifs du président de la république,Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui tient beaucoup aux réformes devant accroître la mobilisation des recettes publiques et améliorer le climat des affaires du pays.

Le ministre du Commerce extérieur, Jean-Lucien Bussa, l’a déclaré devant la presse à la fin de cette réunion.

 » Le Premier Ministre a, aujourd’hui, de façon exceptionnelle, présidé la réunion du Comité de supervision de la réforme du Guichet unique du Commerce extérieur. Il s’agit d’une réforme qui consiste à dématérialiser les procédures en matière d’importation et d’exportation.

Cette réforme est d’une importance capitale. Pour ne donner que deux éléments : elle permet d’accélérer les procédures en matière d’import-export, elle permet aussi in fine, d’améliorer la mobilisation des recettes de l’État. Il était donc important que tous les ministères impliqués dans la mise en œuvre de cette réforme, puissent se mettre ensemble et porter la réforme de la même manière.

Le Premier Ministre a, par cette réunion, donné une impulsion très claire. Il a donné des assignations à chaque ministère et chaque service encore en retard dans la mise en œuvre de la réforme, de pouvoir mettre les bouchées doubles pour que la réforme soit effective.

Le président de la République a mis un point d’orgue sur les réformes et insiste sur l’amélioration du climat des affaires. Cette réforme tombe à point nommé. Parce qu’elle permet d’améliorer le climat des affaires. Elle permet aussi d’accélérer l’activité économique à travers le commerce », a-t-il dit. 

Jean-Lucien Bussa a promis la tenue prochaine d’une nouvelle rencontre du genre, pour évaluer encore les avancées enregistrées entre-temps.

 » Nous sortons de cette réunion très satisfaits. Parce que les choses ont été dites de manière très claire. Les assignations sont aussi claires. Les échéanciers sont fixés. Nous allons nous retrouver dans une ou deux semaines pour voir les améliorations observées », a promis le ministre du Commerce extérieur.

En effet, la République démocratique du Congo a mis en place une réforme majeure dans ce secteur, consistant à instituer le guichet intégral du commerce extérieur « GUICE », géré par SEGUCE pour 

dématérialiser les procédures en matière d’importation et d’exportation. C’est dans le but d’améliorer la transparence, la sincérité et l’efficacité des démarches liées à l’import, à l’export et au transit des marchandises que les Autorités de la République Démocratique du Congo ont voulu apporter des solutions innovantes pour sécuriser, automatiser et optimiser les procédures utilisées par la Communauté du Commerce Extérieur.

Le Guichet Unique Intégral pour le Commerce Extérieur est une plateforme, dématérialisée et interactive à l’usage de la Communauté du Commerce Extérieur et dédiée à la facilitation du commerce.

Ainsi, il centralise et répartit en temps réel toutes les informations nécessaires à l’activité des intervenants de toutes les composantes réglementaires, douanières et logistiques des opérations d’importation, d’exportation et de transit sur le territoire national.

A LA UNE ECONOMIE